SOMAINA – Trek de découverte culturelle de 3 jours

Temps de voiture : 25 min aller  ,  20 min retour         Dénivelé : 400m le 1er jour , 400m le 2e jour,  400m le 3e jour

Difficulté : moyen                                                       Temps de marche : 5h le 1er jour,  6h le 2e jour,   5h le 3e jour

Intérêt de la randonnée : trek de 3 jours pour randonneurs assez bons. Ce magnifique trek offre l’avantage de relier Ambalavao depuis Fianarantsoa avec une succession de paysages d’une étonnante diversité, dont vous ne vous lasserez pas. Vous vous sentirez loin, mais vraiment ! Traversées de villages insolites, paysage de montagne, vallons cultivés, falaises peuplées de lémuriens, décors de l’ouest avec ses pâturages à perte de vue, panorama sur l’Andringitra, piscines naturelles… Un vrai régal ! A ne manquersous aucun prétexte !

 DESCRIPTION DE LA RANDONNEE

 Jour 1          5 heures de marche et 400m de dénivelé.

Départ en voiture de Fianarantsoa, et dépose à environ 20 Km au Sud, sur la RN 7.

On quitte la route pour attaquer une montée sur un plateau largement cultivé, au pied de la montagne de Somaina. Ici commence votre immersion dans les profondeurs Betsileo ! Accrochez vous c’est parti ! Le chemin prend des allures de sentier de montagne pour basculer de l’autre côté du miroir ! Passage de col, et un nouveau paysage inonde déjà votre vision. Traversée au milieu de gros blocs de granit, passage dans un résidu de forêt primaire de montagne, et vous voilà arrivés au pied d’une belle face rocheuse où vous ferez votre premier bivouac.

Jour 2              6 heures de marche et 400 m de dénivelé.

Après le petit déjeuner à la fraîcheur de l’aube, la journée commence avec une petite montée qui vous mettra rapidement des chaleurs ! Passage au pied de la falaise de vohimarina (la montagne plate), dont on ne peut détacher ses yeux ! Puis, un peu plus loin, traversée du village du même nom, où vous pourrez, exceptionnellement vous ravitailler de quelques rares marchandises et boire un coup avant de repartir pour la vallée de Vohibe (la grande montagne). Ici, c’est le désert côté forêt, à se demander comment font les gens qui vivent ici pour se chauffer et faire la cuisine. La tradition d’élevage de zébus se fait sentir avec ses pâturages qui n’en finissent pas. Nouveau col, et encore un nouveau spectacle de beauté s’étire sous vos yeux, façonné par la magie de la nature et l’action de l’homme. Sur les pentes environnantes vivent quelques lémuriens que vous aurez peut-être l’occasion de croiser avec de la chance. Le chemin serpente le long d’une agréable rivière qui vous conduira à votre prochain lieu de bivouac, logé au pied d’une magnifique falaise façonnée par l’érosion et le temps aux allures de roches de l’Isalo. Petit cadeau avant le coucher du soleil. C’est l’heure pour nos amis Lémurs catta de sortir de leur cachette pour redescendre près du village afin manger quelques fruits. Vous pourrez les entendre pousser leurs cris reconnaissables qui vous indiqueront leur présence. Retour au village pour ce bivouac de bout du monde.

Jour 3                  5 heures de marche et 400 m de dénivelé.

Réveil avec nos copains lémuriens à l’aube pour une nouvelle observation en ce lieu de liberté. Ce charmant village Betsileo se trouve à la limite culturelle avec les Baras dont on peut ressentir les influences, notamment avec le nombre de fosse à zébus important, et les tombeaux perchés dans les falaises. Mélange de cultures qui fait la richesse de ces lieux tranquilles. On repart en direction du col qui vous amènera sur Ambalavao après une belle montée au pied du pic Vohibe quiculmine à 2071m. Arrivée au col pour découvrir un paysage d’exception avec le massif de l’Andringitra en face de vous, et la femme couchée qui se dresse juste devant. Et pour bien terminer, un petit arrêt au bord de jolies petites cascades et quelques piscines naturelles, dans le lit de ce torrent qui a taillé ces merveilles pour votre plus grande joie. Encore quelques pas avant d’arriver sur la piste où un véhicule vous attend pour vous ramener à Ambalavao.

La balade est terminée, mais les souvenirs de ce trek, eux, continueront de vous rappeler que tout ça n’était pas un rêve !

Le pays ZAFIMANIRY – Trekking de 3 jours

Temps de voiture : 5h aller et 1h30 min retour

Dénivelé : J1 :100m+, J2 : 200m+, J3 : 200m- 250m+

Difficulté : assez difficile

Temps de marche : J1 : 4 h, J2 : 6 h, J3 : 7 h

Intérêt de la randonnée : 3 jours de découverte de la beauté du paysage et la culture Zafimaniry. Visiter plusieurs villages typiques Zafimaniry avec une architecture unique au monde avec la possibilité de voir des charpentiers locaux entraîne de construire une maison ou des artisans entraînent de confectionner un objet sculpté…

DESCRIPTION DU PARCOURS

Jour 1 :   4heures de marche et 100m+ de dénivelé

En route pour rejoindre le Pays Zafimaniry à travers la route sinueuse d’Ambohimahasoa.

Après 3 heures 30mn de route à 15km avant d’arrivée à Ambositra, à Ivato Centre, bifurquer à droite et prendre une piste en terre rouge sur 25km. Traversée des rizières, des forêts d’eucalyptus et des villages betsileo, Après 1 heure 30 minutes, arrivée au chef lieu de la commune d’Antoetra. Quitter la voiture pour deux jours, prendre le guide locale et en route pour 5 heures de marches à travers des forêts d’eucalyptus, des mimosas pour arrivée à Vohibe. C’est une plateforme rocheuse où les catholiques ont construis une grande croix. Une vue très exceptionnelle avant d’entamer à descendre sur une dalle de granite pour rejoindre le village de Sakaivo. Nous y passerons la nuit en bivouac.

Jour 2 : 6 heures de marche et 200m+ de dénivelé

Pour cette journée, le parcours pour le village de prochain bivouac, ne paraît pas long alors qu’il y a du quoi à faire.

Après le petit déjeuner, partir en direction Nord Est en commençant par une descente à travers des rizières au fond de la vallée pour remonter tout de suite en face une montée de 150m. Après une pause, descente dans une forêt de pin pour monter au village de Tetezandrotra. Ici nous pourrons voire les gens qui conçoivent des objets sculptés. De là 1 heure de marche pour arrivée dans un endroit bien dégagé pour le pique nique. 45 minutes de marche après le pique nique pour rejoindre le village de Vohitrandriana. Nous aurons une belle vue et un autre aspect de village Zafimaniry. Après un tour dans le village, nous reprenons le chemin et 1 heure 45 minutes encore pour rejoindre le village de Faliarivo. Pour terminer la journée nous descendons au fond d’un vallon pour partager le dîner et passez la nuit en bivouac au village d’Ankidodo.

Jour 3 : 7 heures de marche et 200m- 200m+ de dénivelé

Après le petit déjeuner, en route pour 6 heures de marche.

Pour cette journée notre chemin sillonne toujours des montagnes et vallées à moitié nu à cause du pratique de tavy des plusieurs générations des Zafimaniry. Nous traversons des villages typiques notamment le fameux village d’Ifasina. Déjeuner pique nique puis nous continuons notre chemin pour rejoindre le chef lieu de la commune pour regagner la voiture et rejoindre Ambositra.

Le pays ZAFIMANIRY – Trekking de 2 jours

Temps de voiture : 5h aller et 1h30 min retour

Dénivelé : J1 :100m+, J2 : 250m+ et 200m-

Difficulté : assez difficile

Temps de marche : J1 : 4 h, J2 : 6 h

 

Intérêt de la randonnée : 2 jours de découverte de la beauté du paysage et la culture Zafimaniry. Visiter plusieurs villages typiques Zafimaniry avec une architecture unique au monde, c’est aussi l’occasion de voir des charpentiers locaux entraîne de construire une maison ou des artisans entraînent de confectionner un objet sculpté…

DESCRIPTION DU PARCOURS

Jour 1 :   4heures de marche et 100m+ de dénivelé

Quitter le pays Vakinankaratra en direction du capital Zafimaniry sur la RN7. Pendant 1h 30mn, la route sillonne des rizières, villages, et forêts pour nous conduire jusqu’à Ambositra. Pour cette fois- ci vous ne faite que passez pour continuer la route jusqu’au chef lieu de la commune rurale d’Antoetra.

Après 1 heure 30 minutes de route (15km sur la RN7 et 25km de piste), arrivée à Antoetra puis après les formalités au bureau de la commune, en route pour deux jours de marche, accompagnés par le guide locale. Pour aujourd’hui nous évoluerons pendant 4 heures à travers des forêts d’eucalyptus, des mimosas pour arrivée à Vohibe. C’est une plateforme rocheuse où les catholiques ont construis une grande croix. Une vue très exceptionnelle avant d’entamer à descendre sur une dalle de granite pour rejoindre le village de Sakaivo. Nous y passerons la nuit en bivouac.

Jour 2 : 6 heures de marche et 200m+ de dénivelé

Pour cette journée notre chemin sillonne toujours des montagnes et vallées à moitié nu à cause de la pratique de tavy et l’utilisation massives des bois pratiqués par plusieurs générations des Zafimaniry. Après le petit déjeuner, partir en direction Nord Est en commençant par une descente à travers des rizières au fond de la vallée pour remonter tout de suite en face sur une montée de 150m. Une pause bien mérité puis continuation dans une forêt de pin pour monter au village de Tetezandrotra. Ici nous pourrons voir les gens qui conçoivent des objets sculpté. Après avoir passé un peu de temps à admirer le travail du sculpteur nous poursuivons ensuite notre balade jusqu’au village de Faliarivo. Un beau village perché du haut de la montagne. Ici ce n’est pas la fin de notre parcours, nous avons encore des villages à visiter. Nous allons donc quitter ce village en direction d’Ifasina. Déjeuner pique nique puis la visite de ce village terminé, retour à Antoetra pour regagner la voiture et rejoindre Ambositra.

PANGALANES entre MANAKARA et MAHANORO – 3 jours croisère pirogue moteur

croisière en pirogue à moteur

Intérêt de la croisière: 3 jours de voyage dans la côte Sud est de Madagascar pour naviguer en pirogue à moteur suivant le canal de Pangalanes entre Mananjary et Mahanoro. Rencontre avec la population locale et contempler la beauté du paysage entre l’Océan et la terre malgache. 5 à 6 heures de navigation par jour

DESCRIPTION DU PARCOURS    

Jour 1 : MANANJARY – AMBOHITSARA

Embarquement à bord du bateau et cap pour Ambohitsara à 60km au nord de Mananjary. Le Canal offre des paysages, de la vie quotidienne en symbiose avec un environnement naturel peuplé de légendes et de croyances. Une halte au village très animé AMPANDOMANA,visite de l’artisanat local, de vannerie, l’architecture, des écoles, la maison du roi et sa vie, l’arrivé de pécheur. Après le passage de la Baie d’Andragnazavaka et, arrêt pique nique au bord de la mer. Petite halte visite à Mahela pour voir l’« ancre de Jean LABORDE » homme de confiance et architecte de la reine Ranavalona 1ere (règne de 1828 à 1861). Arrivée à Ambohitsara en milieu d’après midi. Découverte de « l’éléphant blanc », statue énigmatique qui représente plutôt un éléphant qu’un sanglier. La trompe est nettement marquée, ainsi que les défenses cassées. La légende veut que Raminia l’ait rapporté de La Mecque Au gré de la croisière, rencontre avec les « bateau brousse », et les pirogues.

Dîner et nuit en bivouac

Jour 2 : AMBOHITSARA – MASOMELOKA 

Après le petit déjeuner matinal, le parcours se poursuit sur 70km avant d’atteindre le village de Masomeloka.

Les végétations luxuriantes : forêts de bambous, palmiers, fougères, pandanus, raphia, oreilles d’éléphant, allamanda, les plantes aquatiques et la comète, espèce d’orchidée rare de Madagascar bordent le Canal des Pangalanes. Il offre également l’opportunité de découvrir des variétés d’espèces caractéristiques de la faune aviaire de Madagascar par l’existence des dendrocynes, des martins pêcheurs, des perruches, héron à dos vert… Un petit arrêt dans le village de Nosy Varika, un véritable lieu de vie aux scènes insolites serait au programme. Déjeuner pique nique à bord. Flânant le long du Canal, nous atteignons Masomeloka en fin d’après midi.

Dîner et nuit en Bivouac.

Jour 3 : MASOMELOKA – MAHANORO

Après le petit déjeuner, embarquement et continuation de la navigation. Une petite halte à Ampangalana, petit village blottis sur les rives du canal. Déjeuner pique nique à bord Les pirogues de pêcheurs nous croisent dans ce réseau verdoyant de lacs et lagunes qui forment le fameux canal. Le passage de l’embouchure du fleuve Mangoro avec ses forts courants qui tranchent avec le calme du canal constitue l’un des points forts de ce dernier jour de navigation. Progression vers Mahanoro par le petit canal d’amenée. Nous atteindrons la ville de Mahanoro en début d’après-midi. Débarquement au port fluvial.

C’est en vous accompagnant dans un hôtel de votre choix que notre prestation se termine. Bonne continuation

PANGALANES entre MANAKARA et MANANJARY – 3 jours en pirogue traditionnelle

Intérêt de la croisière: 3 jours de voyage dans la côte Sud est de Madagascar pour naviguer en pirogue traditionnelle sur le canal de Pangalanes entre Mananjary et Manakara. Découverte de la vie local et les activités des riverains et admirer la beauté du paysage entre l’Océan et la terre malgache. 8 à 10 heures de navigation par jour. Attention les habits en rouge sont fady durant la navigation

DESCRIPTION DU PARCOURS   

Jour 1 : Mananjary – Namorona (50km Temps de navigation :10h temps de marche 45mn

Embarquement dans la pirogue dans le port fluvial de la route des épices. Assister à l’échange commercial des pêcheurs et les poissonniers puis départ pour 3 jours de croisière sur le canal de Pangalanes. La journée commence à la traversée de l’embouchure de la Mananjary et continuer sur le canal, bordée des oreilles d’éléphant, nénuphars et eucalyptus pour arriver au village de Pangalanes. Après ce village, la navigation continue avec une alternance de traversée de grand lac et le canal bordé par des pandanus, arbre de voyageur et des forêts naturelles. Plusieurs variétés d’oiseaux sont aussi au rendez-vous comme les martin pêcheurs malachite, pintade, drongo malgache, faucon, …

Passer plusieurs village où nous allons assister plusieurs scène de vie sur le canal tels que les gens qui pêchent les crabes, crevettes ou bien ceux qui transportent les produits locaux, vois de construction … déjeuner sur la pirogue puis vers le milieu de l’après midi sortir de la pirogue pour faire une marche d’environ 45mn le long de la plage. Nous remontons dans la pirogue au village d’Amboakotry pour continuer la journée jusqu’à l’embouchure de Namorona. Ici, nous installerons le bivouac pour passer une bonne nuit entre le canal et la mer.

Dîner et nuit en bivouac

Jour 2 : Namorona – Marofototra (37km Temps de navigation : 10h Temps de marche 30mn)

Deuxième journée qui commence tôt par la traverser de l’embouchure de Namorona puis continuation sur l’entrée du canal de Loholoka. Magnifique paysage et changement de végétation, le canal et bordé par des pandanus au début puis par les oreilles d’éléphant et à la fin par la forêt de niaouli et de goyave. A la sortie, traversé de la fleuve de Faraony puis entrer dans le canal après le village d’Ambinany Faraony. Cette partie de canal bordé par des girofliers, badamiers, dombéya, ravinala et de népenthes est étroite mais le paysage continue à émerveiller. Descente de pirogue vers le milieu de ce canal pour une petite marche de 30mn puis continuation de la navigation pour arriver à l’embouchure de Marofototra. Tout au long de la journée, nous n’arrêterons pas à assister à des activités nautiques des pêcheurs et de riverains. Avec toutes ces images en tête, nous installons le bivouac à l’arrivée pour une deuxième nuit entre le canal et la mer.

Dîner et nuit en bivouac

Jour 3 : Marofototra – Manakara (41km Temps de navigation : 08h30mn) 

Réveil matinal pour aller au bord de la mer et assister au départ des pêcheurs. C’est une scène spectaculaire de les voir se battre contre les vagues pour pouvoir partir en mer.

Après le petit déjeuner, départ en traversant le lac Bevola, ici on peut voir le cormoran africain. Une fois sortie du lac, la navigation continue sur le canal bordé d’eucalyptus, de pandanus et de niaouli puis vers la fin, nous traversons des rizières pour sortir dans la rivière de Managnano. A l’arrivée au village d’Anosy, une ligne droite nous mène sur Manakara. Débarquement vers la fin de l’après midi.

C’est en vous accompagnant vers l’hôtel de votre choix à Manakara que notre prestation se termine

PANGALANES entre MANAKARA et MANANJARY – 4 jours (train & pirogue traditionnelle)

Intérêt de la randonnée : 4 jours de voyage dans la côte Sud est de Madagascar pour voyager avec le train de légende de la ligne FCE et de faire de balade en pirogue traditionnelle suivant le canal de Pangalanes entre Manakara et Mananjary. Rencontre avec la population locale et contempler la beauté du paysage entre l’Océan et la terre malgache.

DESCRIPTION DU PARCOURS

Jour 1 : Fianarantsoa – Manakara (10h de voyage)

À 7h 30 du matin, départ avec la fameuse ligne de train FCE (Fianarantsoa Côte Est) en direction de Manakara, la plus grande ville de la côte Sud-est. C’est la capitale administrative du pays Antemoro.

Ce voyage avec le seul train de voyageur qui fonctionne à Madagascar vaut le coût. Construit du temps de la colonisation, ce train est le moyen de communication qui désenclave plusieurs milliers de population dans cette région, c’est pourquoi des arrêts quelques fois longues dans des gares pour les chargement et déchargement des produits. C’est folklorique ! Vous pouvez aussi goûter des baigner, des écrevisse, des crevettes et des fruits de la saison. Après un voyage qui dur entre 8 et 10 heures, arrivée à Manakara et installation à l’hôtel puis un petit tour en ville (selon l’arrivée).

Dîner et nuit à Manakara

 

Jour 2 :Manakara – Marofototra (41km – Temps de navigation 8h30mn)

 

Départ à 7h dans le petit canal Anosy pour 3 jours de voyage avec la pirogue traditionnelle à la découverte de la richesse de la faune et de la flore au long du canal de Pangalanes ainsi qu’à la rencontre des riverains. Alternée par des balades à pied de 1 km ce voyage est reposant. ATTENTION ! Les habits de couleur rouge est fady tout au long pendant ce voyage et approvisionner vous de la crème solaire.

Passage au fleuve de Mananano (vue sur l’Eden Sidi). Encore un passage dans un petit canal nommé « canal d’Ambabona » ou on fait le déjeuner pique nique.

Après avoir déjeuné, vous passerez dans le grand lac de Bevola.

Découverte de l’orchidée géante ou comète : angraecum sesquipedale au bord du canal (fleurissons : mois de juillet au septembre). Arrivée à Ambohitrabo après 8 heures de pirogues.

Nuit en bivouac près de l’embouchure de Marofototra pour la rencontre et pour découvrir la vie des villageois.

Jour 3 : Marofototra – Namorona (37km – Temps de navigation 10h – Temps de marche 30mn)

 

Réveil matinal pour aller au bord de la mer et assister au départ des pêcheurs. Départ après le petit déjeuner pour 10 heures de pirogue. Déjà un passage sur le petit canal où vous allez voir des plantes carnivores : népenthes madagascariensis.

Passage dans le fleuve de Faraony dont la source est la cascade que vous aviez vue à Andrambovato (la falaise blanche) lors du trajet en train.

Déjeuner au bord du canal de Loholoka (ancien district de Manakara). Un ancien bâtiment colonial est encore sur place.

Passage au fleuve de Namorona.

Bivouac au bord de l’embouchure de Namorona. Baignade possible dans le canal.

Jour 4 : Namorona – Mananjary (50km – Temps de navigation : 10h temps de marche 45mn)

Encore une journée qui commence tôt pour assister le départ des pêcheurs puis départ après le petit déjeuner puis départ pour la dernière journée de 10 heures de pirogue. Arrivée dans la plus grand lac de Bevola. Achat de crabes pour midi à Amboakotsy (venant d’un nom d’un arbre médicinal appelé Voakotsy : canophilomen). Continuer sur le canal et passage à travers des fleuves et embouchure et nous voilà à Mananjary.

Tout au long du trajet, vous allez voir des gens qui pêchent des crevettes, des crabes, ainsi que les trafic des marchandises. Bref, vous plongez dans la vie quotidienne des villageois.

C’est en vous accompagnant dans un hôtel de votre choix à Mananjary que notre prestation se termine

La montagne sacrée d’Ambondrombe – Trekking de 3 jours

Temps de voiture :  1h 30 min à l’aller  1h 30 min au retour              Difficulté : Modéré

Dénivelé : J1: 400 m, J2: 500 m+ et 750 m-, J3: 250 m                     Temps de marche : J1 : 5h, J2 : 8 h,  J3 : 4 h

Intérêt de la randonnée : Trek de 3 jours dans la région d’Ambohimahamasina avec ascension de la montagne sacrée d’Ambondrombe, une montagne à caractère mystique avec une croyance pour le séjour après la mort des  âmes végétatives des malgaches. Un circuit qui combine l’aventure à des véritables rencontres avec les populations locales. Participer à ce trek c’est contribuer à la protection du corridor forestier et la valeur culturelle du site.

DESCRIPTION DE LA RANDONNEE

Jour 1 : 5 heures de marche avec 400m+ de dénivelé
Après le petit déjeuner, nous quittons Ambalavao en direction de la commune rurale d’Ambohimahamasina sur une piste de 45 km. Du chef lieu de la commune, nous entamerons une  randonnée de 1h30 en direction du Nord-Ouest, vers Ankarinomby. Cette balade sera la première étape de l‘ascension de la montagne sacrée d‘Ambondrombe, qui s‘élève à quelques 1936 mètres d‘altitude. Pierre RAMOMA sera le guide spécial qui nous accompagnera : c‘est en effet le gardien de la montagne, personne indispensable qui réalise les Saotra, (ou demande aux ancêtres) nécessaires au bon déroulement de l’ascension.
Après avoir passé ce village, une première partie difficile, au milieu des forêts d‘eucalyptus et des savanes herbeuses, nous permettra d‘atteindre la forêt primaire d‘Ambondrombe. C‘est ensuite une randonnée moins éprouvante, dans un environnement tropical humide, ponctuée de Saotra et de découvertes de la flore locale, qui nous conduira jusqu‘au campement, où nous installerons le bivouac pour la nuit. Nous dormirons donc au milieu de la forêt, dans un calme absolu.

Jour 2 : 8 h de marche avec 500m+ et 900m- de dénivelé
Cette journée représente la deuxième étape de l‘ascension d‘Ambondrombe : l‘une des randonnées les plus difficiles, elle dégage cependant un caractère mystique car rares sont les personnes qui sont arrivées au sommet. De plus, cette montagne est connue dans tout le pays pour accueillir les âmes malgaches et abriter d’étranges phénomènes…
Après un départ matinal, nous évoluerons dans la forêt primaire. Durant environs trois heures, nous gravirons deux sommets pour atteindre le dernier, le plus haut, nu de toute végétation… de là, une vue imprenable sur le massif de l‘Andringitra, le pays Tanala et l‘ensemble de la commune d‘Ambohimahamasina s‘offre à nous.
Nous entamerons ensuite la descente, jusqu‘au campement, d‘où nous bifurquerons pour aller sur le sommet d‘Ampitarafa : l‘ascension est très courte, mais la vue, elle aussi, est grandiose. En effet, la forêt rase éricacée remplace la forêt dense humide, et le paysage se dévoile à des kilomètres à la ronde. La descente continue et nous vous inviterons à sillonner au milieu des champs, de rizières pour atteindre le village d’Andalandranovao. Un magnifique village situé au pied de rizières en terrasse, où gît une immense haie de bambous. Ici, nous serons accueillis chez nos hôtes Jean Pierre RAVOAVY et sa famille.

Jour 3 : 4 heures de marche avec 250m de dénivelé
Après un petit déjeuné local, à base de riz, nous quittons notre hôte pour une autre aventure. Le but de cette journée est l‘ascension d‘Angavoa, la deuxième montagne sacrée ; bien que la montée soit assez raide, l‘arrivée au sommet (1404 mètres) sera encore une fois une récompense : une vue sur toute la pleine du sud de la commune et les montagnes qui l’entoure, nous donnera une image inoubliable de notre séjour.
Après avoir observé les vestiges d‘un ancien royaume Hova, nous entamerons la descente au milieu des goyaviers, des bananiers puis des eucalyptus, pour rejoindre le chef lieu de la commune. Un dernier repas chez un hébergeur dans le village d’Ambohimahamasina ; notre séjour se termine ainsi. De là, nous verrons pour une dernière fois les différents sommets que nous aurons déjà gravit, avec ses images en tête, nous reprendrons la  voiture et nous rendre en direction d’Ambalavao pour un tout autre aventure …

La montagne sacrée d’Ambondrombe – Trekking de 2 jours

Temps de voiture : 1h 30 min à l’aller  / 1h 30 min au retour        Dénivelé : J1: 400 m, J2: 500 m
Difficulté : Modéré                                                                     Temps de marche : J1 : 5h, J2 : 8 h

Intérêt de la randonnée : Trek de 3 jours dans la région d’Ambohimahamasina avec ascension de la montagne sacrée d’Ambondrombe, une montagne à caractère mystique avec une croyance pour le séjour après la mort des  âmes végétatives des malgaches. Un circuit qui combine l’aventure à des véritables rencontres avec les populations locales. Participer à ce trek c’est contribuer à la protection du corridor forestier et la valeur culturelle du site.

DESCRIPTION DE LA RANDONNEE

  • Jour 1 : 5 heures de marche avec 400m+ de dénivelé
    Pour se rendre dans cette région plein d’histoire, nous quittons Ambalavao en direction de la commune rurale d’Ambohimahamasina sur une piste de 45 km. Du chef lieu de la commune, nous entamerons une  randonnée de 1h30 en direction du Nord vers Vohimarina Andepo. Ce village comprend un grand nombre de tisseuses de lamba gasy qui pratiquent cet artisanat de génération en génération.
    Autrefois, la matière utilisée pour confectionner cette étoffe était la soie sauvage, mais cette pratique s’est perdue avec le temps et la soie a été remplacée par le coton. Cependant  un certain nombre de personnes souhaitent que cette pratique reprenne : un atelier de sériciculture à vu le jour à Ambalavao et l’ONG CCD Namana étend ses initiatives dans cette activité.
    Après avoir passé ce village, une première partie difficile, au milieu des forêts d‘eucalyptus et des savanes herbeuses, nous permettra d‘atteindre la forêt primaire d‘Ambondrombe. Pierre RAMOMA sera le guide traditionnel qui nous accompagnera : c‘est le gardien de la montagne, personne indispensable qui réalise les Saotra, (ou demande aux ancêtres) nécessaires au bon déroulement de l’ascension.
    Durant trois heures de marche, nous évoluerons au milieu d‘une forêt humide tropicale dont le caractère sacré l’a préservé des nuisances de l‘activité humaine. Cette randonnée sera agrémentée de pauses, pour admirer les mille richesses floristiques que détient cette montagne, dont la plupart sont endémiques à Madagascar : orchidées épiphytes, fougères arborescentes, impatiences, etc. Notre guide prendra le temps de vous expliquer les propriétés de ces plantes pour l‘usage quotidien ou la médecine traditionnelle.
    Après avoir percé la magie de certaines d’entre elles, nous continuerons jusqu‘au campement d’Andragnombazaha, où nous installerons le bivouac pour la nuit. Nous dormirons donc au milieu de la forêt, dans un calme absolu.
  • Jour 2 : 8 h de marche avec 500m+ et 900m- de dénivelé
    Cette journée représente la deuxième étape de l‘ascension d‘Ambondrombe : l‘une des randonnées les plus difficiles, elle dégage cependant un caractère mystique car rares sont les personnes qui sont arrivées au sommet. De plus, cette montagne est connue dans tout le pays pour accueillir les âmes malgaches et abriter d’étranges phénomènes…
    Après un départ matinal, nous évoluerons dans la forêt primaire. Durant environs trois heures, nous gravirons deux sommets pour atteindre le dernier, le plus haut, nu de toute végétation… de là, une vue imprenable sur le massif de l‘Andringitra, le pays Tanala et l‘ensemble de la commune d‘Ambohimahamasina s‘offre à nous.
    Nous entamerons ensuite la descente, jusqu‘au campement, d‘où nous bifurquerons pour aller sur le sommet d‘Ampitarafa : l‘ascension est très courte, mais la vue, elle aussi, est

Ambohimahamasina – Circuit de tourisme éco-solidaire de 3 jours

Temps de voiture : 3 h Difficulté : Modéré

Dénivelé cumulé : J1 : 400m+ et 350m-, J2 : 591m+ et 716m-, J3 : 376m+ et 292m-

Temps de marche : J1 : 4 h, J2 : 6 h, J3 : 5 h

Intérêt de la randonnée : Circuit réservé aux personnes désireuses de vivre à la malgache pendant 3 jours, où le partage et l’échange sont les maîtres mots. Le site abrite une des dernières forêts primaires humides de montagne de Madagascar qui mérite bien d’aller s’y promener. Au bord de la falaise Tanala, du massif de l’Andringitra et à proximité de la plaine fertile d’Ambalavao, le panorama est tout simplement extraordinaire. Les amoureux de la nature et d’échanges culturels ne seront pas déçus. Ce tourisme de type éco solidaire est né de l’initiative d’une ONG locale (Association des Populations des Montagnes du Monde) qui gère des projets de développement rural. Un droit d’entrée est demandé dans le but de protéger cette forêt primaire millénaire et de développer des techniques agricoles modernes qui favorisent la protection de l’environnement.

DESCRIPTION DE LA RANDONNEE

Jour 1 : 4 heures de marche et environ 400m+ et 350m- de dénivelé cumulé

Départ de Fianarantsoa pour rejoindre la commune d’Ambohimahamasina qui se trouve à 45km à l’Est d’Ambalavao. A 3h de voiture sur la RN7 jusqu’à Ambalavao et 45km sur la piste jusqu’à destination. Du chef lieu de la Commune d’Ambohimahamasina, on entamera une randonnée d’une heure en passant par le village d’Andranomangitsy et en logeant le pied de la montagne Angavoa. Le chemin donne enfin une vue sur le magnifique village d’Andalandranovao situé au pied de rizières en terrasse où nos premiers hôtes nous attendent pour nous servir le premier déjeuner à base du riz. Nous restons avec eux le temps de partager le repas puis continuation en direction est vers le village de Vohimarina afin d’approcher la montagne d’Itaolana. Depuis le fond de vallée bordé de rizières, le sommet que nous allons gravir la journée du lendemain se profile face à nous dans toute sa splendeur, couverte de sa parure de forêt primaire sacrée. Cette première petite balade donnera un avant goût du séjour que nous allons passer ensemble. La nuit tombée, un accueil chaleureux chez un hébergeant vous attend au village d’Itaolana. Toute la famille est là heureuse d’avoir quelques hôtes avec qui partager le gîte et le couvert.

Jour 2 : 6 heures de marche et 591m+, 716m- de dénivelé cumulé

La deuxième journée, vous réaliserez l’ascension des deux sommets de la montagne d’Itaolana, une des trois montagnes sacrées de 1489m d’altitude. On évoluera pendant 3 heures, tout d’abord au milieu cultures sur tavy où vous rencontrerez les deux premiers postes du garde du royaume. Le guide réalisera le saotra (demande aux ancêtres) pour le bon déroulement de la randonnée, puis on entrera au cœur de la forêt primaire. On passera ensuite le troisième poste de garde pour atteindre le premier sommet et la stèle du Roi. Pour accéder au deuxième sommet qui est à 30 minutes du premier, on continuera le chemin au sein de la forêt humide pour aborder ensuite une ligne de crêtes qui offrent une vue splendide. D’un côté la forêt humide de l’Est du pays Tanala, et de l’autre le territoire de la Commune avec au fond le massif de l’Andringitra. On entamera enfin la descente à travers la forêt pendant 2 heures, pour déboucher sur les villages, les rizières, les forêts d’eucalyptus des vallées habitées. Arrivée au village d’Ambalahazo chez notre hébergeur. A dix minutes de là se trouve un lac où une association des femmes du village développe des activités artisanales que nous visiterons.

Jour 3 : 5 heures de marche et 376m+, 292m- de dénivelé cumulé

Après le petit déjeuner à la fraîcheur de l’aube, nous commencerons par aller visiter une forge artisanale afin de découvrir l’art de façonner les outils agricoles. Ici, le forgeron vous initiera à quelque le gestes avec le marteau et le soufflet en main. Après cet échange de savoir-faire retour au gîte pour le déjeuner, puis nous irons visiter les tisseuses et découvrir comment se travaille la soie sauvage. Pour terminer le séjour, retour à Ambohimahamasina le chef lieu de commune, puis direction Ambalavao en voiture.